Hospitalisation Mondor

Unité d’hospitalisation du service Intersectoriel de Psychiatrie (SIP) d’Henri-Mondor

Service du Dr Liova YON

Responsable médical : Dr Corentin RABU (CCA)

Cette unité reçoit des patients adressés par les médecins du pôle de psychiatrie, le service des urgences ou leurs médecins et psychiatres traitants.

L’Unité d’Hospitalisation du service Intersectoriel de Psychiatrie d’Henri-Mondor comporte 18 lits. Deux internes et un chef de clinique (Dr Corentin RABU) et deux internes et sont en charge de l’unité d’hospitalisation, qui dispose aussi d’un psychologue plein temps, sous la responsabilité du PH chef de service. Cette unité assure la prise en charge de patients hospitalisés assurant les missions pacifiques suivantes:

– l’évaluation et prise en charge des patients porteurs de pathologies intriquées somatiques et psychiatriques, réalisant ainsi l’aval de l’activité de psychiatrie de liaison. La principale caractéristique de cette activité c’est qu’elle s’adresse à une population souvent agée et/ou présentant de nombreuses comorbidités (association d pathologies entre elles) dont l’évaluation, la prise en charge et l’orientation sont complexes. La durée moyenne de séjour de ces patients est souvent longue (entre 2 et 8 semaines). Il s’agit d’une activité spécifique à cette unité qui permet d’accueillir des patients non orientables vers un service de psychiatrie « classique » car nécessitant des soins ou une surveillance médicale importante mais qu’il est souvent difficile de maintenir en milieu médicochirurgical du fait de leurs troubles psychiatriques
– l’évaluation et la prise en charge des patients en situation de crise suicidaires dans l’aval des urgences. Ce sont souvent des hospitalisations de courte durée (moins d’une semaine)
– l’évaluation et la prise en charge des patients porteurs de pathologies psychiatriques résistantes (dépressions résistantes, troubles bipolaires difficiles à équilibrer, schizophrénies résistantes), qui nécessitent une expertise universitaire et un plateau technique multidisciplinaire.
– le dépistage et évaluation diagnostique des pathologies psychiatriques débutantes (1er contact avec la psychiatrie).

Notre unité prend en charge des patients primo-consultants en Psychiatrie, notamment après un passage aux urgences. Il s’agit de réaliser une évaluation diagnostique pluridisciplinaire (médico-psychiatrique, psychologique, sociale), un traitement psychotrope et/ou psychologique et de mettre en place un projet de soins.

Depuis 2008, avec l’aide du Pôle d’anesthésie Réanimation (Pr MARTY, Pr D’HONNEUR), cette unité est équiée d’ une activité d’Electroconvulsivothérapie (ECT) permettant le traitement de nombreux patients souffrant de pathologies psychiatriques sévères sur des terrains somatiques ne permettant pas la mise en place de traitement psychotropes adaptés (posologies élevées, association de psychotropes …) ou de pathologies psychiatriques résistantes. Il s’agit d’une activité très demandée par les structures hospitalières psychiatriques environnantes (petite et grande couronne) permettant la prise en charge de patients sévères et fragiles sur le plan somatique.

Télécharger : Livret accueil Mondor 2 et Livret accueil Mondor 1